ISCA : nouvelle commission Préhistoire !

Publié le par Nath

L'ISCA (International Show Caves Association) est une association internationale qui regroupe des grottes et cavités aménagées à des fins touristiques : plus de 200 sites ou organisations dans une vingtaine de pays (en Europe, Asie, Chine, Afrique du Sud, Amérique du Nord, Australie,…).
Les principaux objectifs de l'ISCA sont de réunir les propriétaires ou gestionnaires de grottes et cavités dont l'intérêt touristique est reconnu, de promouvoir la conservation et la préservation des grottes, stimuler l'intérêt du public, ou encore encourager le développement d'un esprit de coopération et d'amitié entre les différents responsables.


Cette année,
Joëlle Darricau propriétaire des grottes d'Isturitz Oxocelhaya, a concrétisé son souhait de créer au sein de l'ISCA une commission Préhistoire  INTERNATIONAL COMMISSION ON PREHISTORY IN SHOW CAVES) qui rassemblera les grottes ornées au niveau international, et dont elle prend la direction.
Pas de hasard,  le congrès de l'ISCA aura lieu cette année dans le sud ouest de la France sur le thème : “l’Art Préhistorique et les Grottes Aménagées”. Ainsi, grottes de Gargas, Niaux, Pech Merle,… gouffre de Padirac et d'Esparros seront quelques-uns des lieux visités par ce congrès itinérant qui partira de Toulouse et s'achèvera le 18 octobre en Pays Basque avec une visite des grottes d'Isturitz et Oxocelhaya.
Dans le texte ci-dessous Joëlle Darricau expose ses motivations et les objectifs qu'elle entend fixer à cette commission :

INTERNATIONAL COMMISSION ON PREHISTORY IN SHOW CAVES
We all belong to the same book
We are only a page of it
None is
more than the other
We need the other to have a complete understanding of the reality (interdependence)

"Membre de l'ISCA depuis que celle-ci existe, il me semble aujourd’hui opportun de faire progresser l’Association en y ajoutant une nouvelle dimension, un sous-groupe axé sur une thématique bien particulière, celle de la préhistoire.
Tous les thèmes qui sont évoqués à l’ISCA  nous concernent bien sûr en tant que grottes ouvertes au public, mais nous avons aussi des particularités bien à nous, que nous aimerions partager dans ce même esprit, avec ceux qui sont en charge de patrimoines préhistoriques.
Je pense que la préhistoire est aujourd’hui d’autant plus importante qu’elle touche à l’histoire de notre Humanité.
L’Homme dans la prise de conscience d’un développement durable est au centre, une donnée primordiale.
Les grottes préhistoriques racontent l’histoire de l’Homme, des hommes, histoire fondamentale des origines, des cultures qui nous ont précédé, de la circulation des peuples.
Elles représentent aujourd’hui un point fixe, un patrimoine inestimable, un témoignage de notre propre histoire.
Héritage biologique et culturel.
Ce patrimoine porteur de sens, nous permet de ne pas vivre sur un actif fossilisé.

Dans le monde actuel où les mutations s’accélèrent, où le déséquilibre et l'instabilité deviennent des données récurrentes, ces lieux, immuables trésors qui ont traversé les âges, nous offrent un temps de pause propice à une réflexion, à l’écoute d’un ressenti, à l’opportunité d’intérioriser une force  pour mieux appréhender le monde d’aujourd’hui, nous construire, nous stabiliser, comprendre d’où nous venons et surtout donner un sens a notre vie contemporaine en lien avec le passé.
 
Manager ces patrimoines préhistoriques sous cet angle devient - je serais tentée de dire - une obligation de notre part. Si la demande du visiteur concernant cet aspect n’est pas clairement exprimée elle est cependant totalement sous-jacente. C’est un phénomène notoire depuis quelques années.
La quête de sens prend dans ces lieux toute une dimension. A nous de savoir accompagner subtilement le visiteur dans sa recherche. 

Le rôle de cette commission sera d’abord :
- d’identifier les sites représentatifs de la préhistoire dans le monde,
- de les convaincre de nous rejoindre au sein de l’ISCA,
- d’enrichir les partenaires de ses propres expériences, connaissances et réflexions,
- de mieux seconnaître, afin de construire ensemble un panorama le plus complet et le plus juste possible de l’histoire de notre humanité.

Le responsable de chaque site aura donc à cœur de faire partager cette vision élargie aux personnes de son entourage, personnel et visiteurs. Ainsi, les hommes d’aujourd’hui feront vivre au présent la préhistoire, porteuse de valeurs fondamentales.
Raconter, enseigner, transmettre, émouvoir, animer sont les maîtres mots d’une médiation en préhistoire à mettre en place sur nos sites.
Chacun des sites étant porteur d’une page de l’histoire de notre humanité"
 « L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare ! » Fernand Brandel


Joëlle DARRICAU

Thèmes abordés  par la commission : L’Homme – l’Evolution  - l’archéologie – la génétique - les savoir faire – les cultures – le mouvement des populations – le nomadisme des peuples – le sacré – les, la ou une spiritualité – les expressions artistiques – les symboles –  mythes et légendes  – l’éveil des sens – Faune et flore - L’environnement : paléo-environnement actuel des sites - Le tourisme culturel et scientifique  - Les rencontres Art et Sciences - Les transmissions – la pédagogie  - Les nouvelles technologies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article