samedi 30 mai, Quelqu'un dit de l'impossibilité

Publié le



Quelqu’un dit «de l’impossibilité» par la Cie Ecrire un Mouvement
Un poème contemporain d’Antonio Gamoneda, pour deux voix, guitare, saxophone et danseuse.
Lecture musicale (français et espagnol) . Gilbert Traïna (texte), Léone Cats (danse), Ryan Kernoa et Frederic Jouanlong (guitare),
Charley Rose (saxophone). Mise en scène de Thierry Escarmant.

"Je ne peux rien. Dire. Du tout. Je ne peux rien dire du tout de cette écriture-là. Parce qu’elle suspend ma pensée. Parce qu’elle déracine ma rationalité comme on arracherait une mauvaise dent. J’y entends la pulsation douloureuse du temps. J’y perçois les bouleversements les plus intimes, presque organiques, de l’être. Cette écriture semble comme tatouée lentement au fil de nos vies et sur nos propres peaux. On ne lit ni n’écoute la langue d’Antonio Gamoneda, on s’y expose. On l’éprouve par lèchements jusqu’à perdre connaissance, parce qu’il y a, tout à coup, non plus face à soi mais en soi, les fulgurances et les vulnérabilités du sens... "

Antonio Gamoneda est une figure emblématique de la littérature européenne. D’une densité et d’une force exceptionnelle, son oeuvre s’est imposée malgré sa reconnaissance tardive comme l’une des plus importante de la poésie espagnole d’aujourd’hui.

Sam 30 mai
18h30
Tarif 13 € / 7 €

La Cie Ecrire un Mouvement
Basés à Pau depuis 1989 la compagnie Écrire un Mouvement propose des créations combinant le texte, la danse, la musique live et des vidéo-projections.
Thierry Escarmant, auteur, chorégraphe et metteur en scène en assure la direction artistique. L’humain, l’écriture, le mouvement et le corps sont au coeur de leurs recherches.

Au-delà de la dimension poétique, Écrire un Mouvement envisage ses manifestations publiques comme un moyen d’ouvrir des espaces de rencontres, d’échanges et de questionnements.
"Écrire un Mouvement c’est aussi l’intention d’écrire une action collective, un mouvement dont la volonté est de cultiver un certain rapport à la vigilance. Nous pensons que créer est un acte de résistance et que cette résistance se manifeste, au quotidien, dans des manières de faire et de penser, c’est-à-dire dans un art de vivre et d’agir."
http://www.thierryescarmant.com


Commenter cet article