Vendredi 29 mai : Homo Sapiens Café

Publié le


Homo Sapiens Café
L'artiste porteur d'une mémoire ancestrale ?
Dans un cadre convivial, un échange entre artistes, scientifiques et le public.

Vendredi 29 mai 2009 à 20h30
La Bastide Clairence
Salon de Thé Ghislaine Potentier

A aucune époque, la recherche de nourriture ou d'abri, n'a représenté pour l'homme une occupation exclusive. Depuis la naissance de l’art, il y a environ 30 000 ans, Tout groupe humain, quel qu'il soit a toujours consacré une partie de son temps à la production d'œuvres.
Si l'art nécessite la parfaite maîtrise de la technique pour associer formes et idées, il peut être admis aussi que cette création, est inspirée, nourrie, plus ou moins consciemment, d'une mémoire.
Pouvons-nous parler de « protomémoire », c'est à dire de mémoire sans prise de conscience ?
Et si l'artiste était aussi porteur d'une mémoire ancestrale?
Animé par Isabelle Lesoeuf, anthropologue - sociologue

L'Homo Sapiens Café....
L'Espace Culturel propose cette formule originale qui permet d'investir de nouveaux lieux et d'approcher des thèmes à la croisée des arts et des sciences, en lien avec le site d'Isturitz.
Un scientifique (cette fois, Isabelle Lesoeuf) anime un débat-discussion sur le thème de sa recherche actuelle, après en avoir fait un bref exposé au public.

L'Homo-Spiens Café est ainsi un moment d'échanges entre la parole du scientifique -lui-même en réflexion- et les paroles d'artistes, de chercheurs, du public, qu'il soit amateur ou simplement curieux.

Seront présents aux côtés d'Isabelle Lesouef, pour amener leur propre éclairage et participer à la discussion  :  Guanes Etchegaray (sculpteur, peintre), Aude Labarge (préhistorienne et plasticienne), Jean-François Larralde (spécialiste d'art contemporain), Itxaro Borda (poète, écrivaine), Corinne Lallemand et Jean-Philippe Leremboure.

Sans oublier que La Bastide Clairence, n'a pas été choisie au hasard pour ce premier Homo-Sapiens Café consacré aux origines de l'art… La Bastide, village d'artisans, d'artistes, d'artisans d'art…
L'Homo-Sapiens Café est aussi par définition un moment d'échange dans un lieu convivial. Ici, celui de Ghislaine Potentier qui reçoit cette soirée dans son restaurant-salon de thé.

Le lieu accueillera aussi pour l'occasion des œuvres de Guanes Etche-Garay et de Thierry Corrieras.

L'entrée est libre (consommations au tarif habituel)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article