jeudi 9 juillet : avec Maurice Rebeix, les préludes d'Errobiko Festibala...

Publié le


Photo de Maurice Rebeix (Exposition Rêveurs de Tonnerre)

En prélude à Errobiko Festibala, l'Espace Culturel accueille
Maurice Rebeix dans les grottes d'Isturitz et Oxocelhaya avec à ses côtés :
     Maddi Oihenart (chant)
     Beñat Achiary (chant)
     Jean-Philippe Leremboure (danse)

Le photographe Maurice Rebeix est depuis des années un proche des Sioux Lakotas. Attaché à dépeindre leur vie quotidienne dans les réserves,  son travail documentaire est sans équivalent contemporain. Récompense de sa constance et de sa fidélité, il entretient aujourd’hui de nombreux liens d’amitié parmi ce peuple pourtant réputé d’approche difficile.

Faisant écho à l'exposition qui se tiendra à Bayonne, il sera le 9 juillet aux grottes d'Isturitz et d'Oxocelhaya. Avec simplicité, il nous parlera des indiens lakotas, tel un ami qui témoigne du quotidien de ceux qui
l'accueillent régulièrement. Un moment de partage et de dialogue donc, autour de la culture et de la spiritualité lakota.

Quelques chants, rytmes ou récits pourront aussi faire résonner l'âme de ce peuple dans la grotte d'Isturitz et tisser une conversation avec les chants de Maddi Oihenart et Beñat Achiary, la danse de Jean-Philippe Leremboure....
Rêvons que, du fond des grottes, les "Basa Ahaidea" chantés par Maddi fassent un lien entre le ciel des montagnes basques et celui des
plaines du Dakota...


   Autoportrait Maurice Rebeix


     Maddi Oihenart

Le photographe Maurice Rebeix dans la presse :
"Evoquer aujourd'hui les Indiens d'Amérique revient souvent à n'envisager que le côté obscur de leur survie : alcoolisme, chômage, misère. Fort heureusement, le photographe Maurixe Rebeix, lui, a une autre vision, plus humaniste, plus juste de ces "Native Americans". Fasciné par les descendants de Sitting Bull ou de Crazy Horse – les Indiens Lakotas des réserves sioux du Dakota du Sud – il a appris à les aimer… sans réserve ! Le résultat ? Un livre-témoignage, sans clichés, Rêveurs de Tonnerre, où textes et photos contribuent à rendre grâce à un peuple qui, envers et contre tout, est resté debout, digne et fier. Les 500 tribus, qui constituaient la Nation indienne, ont été impitoyablement brisées par les vagues successives de la colonisation. On a tenté de réduire à néant leur culture, leurs langues, leurs rites. Aujourd'hui, leurs descendants relèvent la tête. Les images de Maurice Rebeix nous parlent de ces êtres qui en dépit des vexations, des exterminations, sont restés libres. Maurice Rebeix nous parle d'êtres humains. Il a signé un livre-manifeste qui éveille le respect.
Myriam Perfetti - Marianne


Jeudi 9 juillet - 18h30
Entrée : 13 € - 7 €
Attention nombre de places limité - Réservations au
05 59 29 64 72 (Grottes d'Isturitz).

Exposition photographique du 1er au 31 Juillet à la librairie Elkar de Bayonne « Rêveurs-de-Tonnerre - à la rencontre des Sioux Lakotas »


Le programme d'Errobiko Festibala  www.errobikofestibala.fr
Maurice Rebeix  www.mauricerebeix.com
www.reveurs-de-tonnerre.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article