Le 1er avril, Homo sapiens Café avec Claude Dendaletche

Publié le par Espace Culturel Arts et Sciences

Claude Dendaletche4

Le chocard, oiseau oublié des grottes et des gouffres

Claude Dendaletche va nous parler de ces oiseaux mal connus qui sont dans nos régions l’espèce la plus familière des gouffres, grottes et autres cavernes : les chocards. Car qui les connait vraiment, et qui sait les nommer en français comme en euskara ? Peu sans doute..
Si les ornithologues affectionnent les grands rapaces qui peuplent notre ciel, ces « corvidés cavernicoles » sont souvent délaissés y compris par les scientifiques.

Alors que ce sont des oiseaux remarquablement intelligents, qu’ils sont porteurs de nombreuses questions quant à leur adaptation à une vie en altitude et à l’obscurité des gouffres, alors même qu’ils étaient encore chassés dans certaines régions des Pyrénées voilà quelques décennies… D’où vient cette indifférence ? …
De leur lien avec le monde souterrain, de leur couleur noire, du fait qu’ils ne sont ni prédateurs, ni chasseurs ? Quand, dans d’autres cultures comme celles du nord Sibérien, leur cousin corbeau est un animal magique et bénéfique…

Comme dans de nombreuses cavités du Pays basque, le chocard cohabitait déjà avec l’homme dans les grottes d’Isturitz à l’époque du paléolithique. Claude Dendaletche a longuement étudié les chocards dans le massif des Arbailles. Il viendra donc dans le cadre de cet Homo-Sapiens Café, nous faire partager cette passion et se poser avec nous la question de ces relations mystérieuses qui se tissent - ou pas - entre l’homme et l’oiseau.

Le 1er avril 2011 - 20h30
La Bastide Clairence - Entrée libre
Restaurant la table Gourmande (Ghislaine Potentier)
Possibilité de se restaurer sur place à 19h00 en réservant au 05 59 70 22 78


L’universitaire Claude Dendaletche, naturaliste et biologiste, spécialiste des écosystèmes pyrénéens, à créée et dirigé le Centre de biologie des écosystèmes d'altitude à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Acteur majeur du naturalisme pyrénéen, il a notamment été à l'origine de la protection de l'ours des Pyrénées en créant le FIEP, Fonds d'Intervention Éco-Pastoral. En plus de ses très nombreuses publications scientifiques, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages. (Pyrénées, Montagnes d'Europe, Himalaya).
Bibliophile spécialisé dans les livres de montagne, il a récemment publié, «Pyrénées. Ascensions et voyages 1958-2008», aux éditions Espaces d’altitude.


Qu'est-ce qu'un Homo Sapiens Café ?....
Dans un cadre convivial, un échange entre artistes, scientifiques et le public. Un chercheur anime un débat-discussion sur un thème choisi qu'il met à la portée de tous. Une formule originale qui permet d'investir de nouveaux lieux et d'approcher des thèmes à la croisée des arts et des sciences.

Commenter cet article