Le 5 février : Homo Sapiens Café avec Claude Labat

Publié le par Isturitz

EKE ICB (Maite Deliart) Claude Labat
Photo Maite Deliart (EKE/ICB)

Sciences et vulgarisation
Claude Labat a toujours été fasciné par l'acte de transmission d'un savoir… ou du Savoir. Il vient nous parler de cette passion qu'il met au service de toutes les autres.

"Comme si depuis l'ennui des temps, les Humains ressentaient l'impérieux besoin d'assurer la survie des idées, des gestes et des mots.... Vulgariser c'est croire en l'Homme et en la société. Fondamentalement, la vulgarisation est un acte qui construit. Elle repose à la fois sur la crainte - que "ça disparaisse"-  et sur le don - "je te donne ce que je possède"-. Mais peut-on vulgariser sans donner aussi de soi ?
"Dans une vie antérieure, j'étais enseignant et j'ai compris peu à peu que je vulgarisais d'autant mieux que j'étais "moi-même". Je me suis découvert en faisant découvrir… Bien entendu il m'a fallu aussi partir à la découverte avant de faire découvrir. Et comme je suis un boulimique touche à tout, j'ai résolument posé : l'émerveillement et la curiosité comme moteurs de l'apprentissage ; l'expérience et l'éclectisme comme principes pédagogiques ; le bonheur comme catalyseur de tous ces principes….
Car enfin, la vulgarisation est au Savoir ce que le pain est à la confiture : indispensable !"

Aux côtés de Claude Labat seront présents : Marie-Sylvie Campagnolle, animatrice territoriale, Museum d 'Histoire Naturelle - Ville de Bayonne ; Jacques Auriau de la Société d'Astronomie de la Côte Basque ; Jean-Claude Roux, géologue de l'association des Pierres du Pays basque ; Georges Lafeu, du CPIE Littoral Basque.... qui enrichiront le débat de leurs propres expériences.

Qu'est-ce qu'un Homo Sapiens Café ?....
Dans un cadre convivial, un échange entre artistes, scientifiques et le public. Une formule originale qui permet d'investir de nouveaux lieux et d'approcher des thèmes à la croisée des arts et des sciences. Un chercheur (artiste, scientifique…) anime un débat-discussion sur le thème de sa recherche en cours.

vendredi 5 février 20h30
Salon de thé Ghislaine Potentier
La Bastide-Clairence
Entrée libre
Possibilité de se restaurer sur place à 19h00 (réservation obligatoire au 05 59 70 22 78)

Claude Labat
Enseignant, chercheur, autodidacte passionné, auteur de nouvelles,  membre TRES actif de l'association Lauburu. On lui doit ouvrages, publications, expositions, conférences, sur les thèmes liés au patrimoine (stèles discoïdales, maison basque), à la mythologie... Son dernier travail porte ainsi sur les procès en sorcellerie de 1609 : suite à son travail d'historien, il s'attache à restituer la vérité historique autour de ces faits parfois déformés par l'histoire officielle ou l'imaginaire collectif, en utilisant tous les outils à sa disposition : édition, conférence, vidéo, documents pédagogiques pour scolaires,  étudiants, adultes...
Lien vers Lauburu
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article