Journée Qi Gong et Paysage, rencontre avec Maite Pebay

MaitePebay

Maite Pebay animera ce printemps une journée Qi Gong et Paysage aux grottes d'Isturitz et Oxocelhaya (le 20 mars voir en fin d'article).

Voilà des années maintenant que Maite Pebay intervient ponctuellement sur le site, et nous avons voulu lui demander quelle était son "histoire" avec la grotte et ce qui l'avait amenée à proposer ici des stages autour des arts martiaux internes.

"Mon premier contact avec les grottes d’Isturitz et Oxocelhaya date de 1994 lors d’une découverte proposée par Joëlle Darricau, propriétaire des grottes, pour les adhérents de l’association « Ecole de Tai Ji Quan Côte Basque ».
Fortement impressionnés par la majesté et la puissance des lieux, les adhérents avaient exprimé le désir d’y pratiquer, comme on peut rêver d’une chose. Par la suite, Joëlle Darricau a généreusement mis les grottes à ma disposition pour y mener des projets.
La sortie du livre de Jean Clottes, « Les Chamanes de la Préhistoire », m’a permis de donner corps au désir d’y danser. Ainsi est né un solo de danse présenté en 1997, en compagnie du musicien et compositeur Jean-Louis Hargous et du peintre Bruno Aguerre, Jean Clottes nous ayant fait l’honneur de venir assister à ce spectacle.
Je me souviens que tout le travail d’élaboration de la chorégraphie a été extraordinairement intense, je restais plusieurs heures dans les grottes presque quotidiennement.
Une foule de sentiments et d’états d’être se sont fait jour allant de l’admiration au respect, au lien avec nos prédécesseurs de la préhistoire, à la vie de la roche, des chauve-souris, au calme apaisant des salles, au rythme de la grotte et des résonances de l’eau… C’est un milieu indéniablement vivant qui relie à un passé que je pouvais croire lointain et qui, une fois à l’intérieur de la grotte, presque palpable, devient si proche."

 

Les journées aux grottes

"Ce spectacle et tout le travail préparatoire m’ont emplie d’un sentiment de plénitude si puissant et ineffaçable que j’ai désiré faire partager cette expérience unique en proposant des stages d’une journée ou plus à mes élèves ou à toute autre personne le désirant. M’appuyant sur les mouvements doux et apaisants, les exercices de souffle et sons du Qi Gong, ainsi que les principes de base du Feng Shui, j’ai commencé à enseigner dans la grotte.
Une journée de stage se présente de cette manière : le matin, "visite spéciale" : Aude Labarge, préhistorienne du site et artiste, nous initie à ce milieu, à son histoire, nous relie avec les humains qui nous ont précédé et inventé notre présent. Sa visite est sensible et nous accorde au rythme de la grotte, comme un instrument de musique.
Après un pique-nique au cours duquel j’aborde les principes théoriques du Feng Shui sur la lecture d’un paysage, nous commençons la pratique souvent en partie à l’extérieur selon le temps puis à l’intérieur des grottes. Chaque salle sera le lieu de propositions différentes liées à leur spécificité.
Durant ces stages, la grotte est le guide, il ne s’agit pas de lui imposer notre rythme ni nos activités dont elle n’a pas besoin, mais de nous mettre à son écoute, d’ouvrir nos sens, de nous imprégner consciemment."

Feng Shui et Qi Gong ? définition...
"Le Feng Shui (Vent Eau) est l’étude de l’interaction entre les humains et leur environnement. Sa théorie se fonde notamment sur les principes du Yin/Yang et des cinq mouvements terrestres que l’on retrouve en médecine traditionnelle chinoise ainsi que dans la pratique de Qi Gong. Dans la Chine ancienne, l’homme et l’univers sont en résonance dans une relation de type macrocosme et microcosme et tout désordre de l’un influence l’autre. L’être humain fait partie de l’univers vivant.
Le Qi Gong (travail de l’énergie-souffle) est un outil de relation entre l’énergie, le corps et la nature. Esprit et corps ne sont pas séparés dans la culture chinoise."

Le parcours de Maité Pébay
"Après des études de psychologie, je suis allée à Paris en 1978. Je me suis formée à la danse contemporaine et à l’improvisation avec notamment Carolyn Carlson, influence majeure dans mon parcours. J’ai pratiqué la méditation Zen avec Me Deshimaru, ce qui m’a amenée à la danse butoh, et, dans cette optique, au Tai Ji Quan… J’ai rencontré le maître de Tai Ji Quan, Wang Wei Guo, en 1984, et je continue depuis lors à suivre son enseignement.
Diplômée d’Etat pour l’enseignement du tai ji quan, championne de France de 1989 à 1991, vice-championne d’Europe 1989. J’ai enseigné la danse contemporaine, la gymnastique douce, le tai ji quan à Paris, puis ai commencé à enseigner au Pays Basque en 1993 dans le cadre de l’association « Ecole de Tai Ji Quan Côte Basque ».
J’ai eu l’occasion de danser à nouveau dans les grottes en 2003 lors du cinquantenaire de l’ouverture des grottes avec la Compagnie des Syrtes de Jean-Philippe Leremboure."

 

MaitePebayVisuel

Journée QI GONG ET PAYSAGE aux grottes d'Isturitz et Oxocelhaya

Dimanche 20 mars 2011 - De 9h30 à 18h30
Tarif : 45€ tout compris + 12€ d'adhésion pour les non-adhérents à l'association Taichi Chuan Côte Basque
Inscription au 06 85 80 47 50 ou par mail à partir du site www.taichichuan-cotebasque.com


Equipement : bonnes chaussures pour ne pas glisser dans la grotte, k-way ou assimilé, polaire ou pull (14° dans les grottes), vêtements amples et confortables, bouteille d'eau, pique-nique.